Qui sommes-nous ?

La FDC 59 est une association loi 1901 agréée au titre de la protection de la nature

  • Elle regroupe les 26 000 chasseurs du département du Nord (3ème Fédération de France),
  • Elle représente les chasseurs au niveau des administrations départementales y compris devant les différentes juridictions.
  • Elle participe à la gestion des espèces et des espaces.
  • Elle est gérée par un conseil d’administration

 

Ses différentes missions :

  • Validation du permis de chasser (guichet unique)
  • Formations (permis de chasser, piégeage, sécurité à la chasse…)
  • Lutte contre le braconnage, suivi des infractions (peut se porter partie civile)
  • Prévention et indemnisations des dégâts du grand gibier
  • Veille sanitaire du gibier (prélèvements, analyses…)
  • Suivi de l’évolution du gibier (comptages, gestion des prélèvements…)
  • Aménagement de territoires, protection des habitats (zones humides…)
  • Action pédagogique auprès du grand public (écoles, centres aérés…)

LA FÉDERATION DES CHASSEURS DU NORD

Forte de ses 26 000 chasseurs, la FDC 59 est la troisième Fédération de chasseurs de France.

Elle emploie une trentaine de personnes réparties dans différents services :

  • Service administratif (secrétariat, comptabilité)
  • Service technique
  • Service des agents de développement
  • Service animation et formations
  • Service communication
  • Service juridique

Ces différents services contribuent à mener à bien les différentes missions de la Fédération.

Le SDGC :

La Fédération des Chasseurs du Nord a établi le Schéma Départemental de Gestion Cynégétique (SDGC) qui est en quelque sorte la charte cynégétique qui s’applique à tous les chasseurs du Nord.

Ce schéma est le garant d’une gestion durable prenant en compte les enjeux écologiques et économiques du département. C’est la référence en matière cynégétique.

Relation avec les instances officielles :

La FDC 59, dans le cadre de la gestion des territoires, participe aux politiques agricoles, environnementales et d’aménagements du territoire, et ce à tous les niveaux : local, départemental, régional ou national.

La Fédération est l’interlocutrice principale avec les différentes instances de l’Etat :

  • La DDTM (Direction Départementale des Territoires et de la Mer) : Proposition pour les plans de chasse grand gibier, petit gibier (attribution des bagues…), dates d’ouverture et fermeture de la chasse etc…
  • L’ONF (Office National des Forêts).
  • l’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage) : Collaboration pour la police de la chasse (lutte contre le braconnage), collaboration au réseau SAGIR etc….
  • La Chambre d’Agriculture du Nord : Subvention pour les jachères, cultures à gibier etc….
  • La Direction Régionale de l’Environnement

Missions de service public :

  • validation du permis de chasser
  • préparation à l’examen du permis de chasser (formation théorique et pratique)
  • instruction et indemnisation des dossiers de dégâts de grand gibier
  • police de la chasse et lutte contre le braconnage (en partenariat avec l’ONCFS…)

 

Missions sanitaires :

  • Suivi sanitaire du gibier : Chaque saison, dans le cadre d’un partenariat avec le Groupement Départemental de Défense Sanitaire des Animaux du Nord et du Laboratoire Départemental Public, des personnels de la Fédération réalisent des prélèvements de sang et d’organes sur des grands animaux tués à la chasse afin de contrôler leur état sanitaire.
  • Veille sanitaire en collaboration avec l’ONCFS par le réseau SAGIR (Surveiller les maladies de la faune sauvage pour agir). Des cadavres d’animaux de la faune sauvage sont acheminés vers le Laboratoire Départemental Public afin de les analyser et tenter de déterminer les causes de leur mort.
  • Participation à diverses études diligentées par l’Entente de Lutte Interdépartementale contre les Zoonoses telles que l’Echinococcose Alvéolaire ou la Leptospirose.

Ceci permet de connaître l’état sanitaire de la faune sauvage et prévenir les pouvoirs publics ainsi que les chasseurs en cas de découverte d’agents pathogènes transmissibles à l’homme (ex : cas de tularémie) et/ou partagés par la faune sauvage et les animaux domestiques (ex : maladie d’Aujeszky ou pseudo-rage).

Missions de formation :

La Fédération propose tout un panel de formations en complément du permis de chasser :

Formation piégeage, sécurité à la chasse (battue ou affut, approche), régulation par tir des corvidés, chasse à l’arc, garde-particulier, hygiène et venaison…

Missions techniques :

Les techniciens et les agents sont disponibles pour tout conseil relatif au gibier, à l’aménagement de territoires, aide au piégeage…

La Fédération organise des comptages au cours de l’année :

  • Comptage de printemps pour évaluer les populations restantes après la chasse et avant la reproduction notamment pour la Perdrix grise et le Lièvre.
  • Détermination de l’Indice Kilométrique d’Abondance (IKA) pour le Lièvre.

La Fédération conseille et subventionne les aménagements de territoires :

Culture à gibier, plantation de haies, fauchage tardif, plantations sous les pylônes EDF…

Dans la majorité des cas, les habitats agricoles concernent des territoires de chasse dans le département. L’implication dans la politique agricole est indispensable car la gestion des milieux et habitats est impérative pour une bonne gestion des espèces.

Toutes ces actions visent à maintenir des populations stables sur les territoires et maintenir un équilibre entre la faune, la flore et les activités humaines (exemple limiter les dégâts sur les cultures pour les agriculteurs) et pérenniser la chasse.

Missions d’information :

Auprès des chasseurs, bien évidemment pour tout ce qui concerne la chasse, mais également auprès du grand public.

La FDC 59 intervient dans les écoles pour présenter la faune du département du Nord que bien souvent les enfants ne soupçonnent pas.

Elle accueille également des centres aérés pour présenter les animaux de notre région et leurs habitats.

 

Mission de protection de la nature :

La fédération participe et collabore à de nombreuses études sur le terrain avec d’autres organismes :

  • Participation à des opérations de baguage pour le suivi de migrateurs avec le GIFS (groupement d’investigations sur la faune sauvage)
  • Partenaire ISNEA (Institut Scientifique Nord Est Atlantique) pour de nombreuses études scientifiques sur la faune et la flore
  • Participation au financement de La Fondation pour la Protection des Habitats de la Faune Sauvage, reconnue d’utilité publique et financée en grande partie par les chasseurs, qui a pour objet l’acquisition et la gestion d’espaces naturels remarquables et menacés. Elle permet ainsi aux chasseurs d’agir pour la conservation et la sauvegarde des habitats de la faune sauvage.
  • Acquisition et élaboration du plan de gestion du site « Chabaud Latour »
Menu