INFLUENZA AVIAIRE : point au 8 janvier 2022

Suite à la réunion du Groupement Départemental des Chasseurs de Gibier d’Eau du Nord en date du 6 janvier demandant une communication accrue de la FDC 59 sur le sujet de la chasse et de l’influenza aviaire, veuillez trouver ci-dessous le point de situation au 8 janvier 2022 :
Ce jour, la FDC 59 prend acte de l’absence de réponse de Monsieur le Préfet du Nord à nos demandes légitimes de reprise de la chasse au gibier d’eau et à plumes sur les territoires impactés par des foyers de grippe aviaire à la fin du mois de novembre et au début du mois de décembre derniers.
Malgré nos multiples relances et les éléments irréfutables apportés disculpant la faune sauvage dans la propagation du virus dans les élevages de Flandres, ces arguments ne semblent pas avoir été suffisants aux yeux de l’autorité publique pour permettre une reprise des activités cynégétiques…
Pourtant, le passage des périmètres de « zone de protection » en « zones de surveillance » permettant une reprise progressive des activités industrielles d’élevage aurait pu permettre une réouverture de la chasse sur ces zones. Par ailleurs, l’exemplarité et la patience dont ont fait preuve les chasseurs locaux et leurs associations depuis 6 semaines dans le respect des dispositions de restriction ou d’interdiction de leurs pratiques et leur participation active aux différentes demandes de l’Administration dans la surveillance du virus dans la faune sauvage ou dans les appelants (ayant coûté la vie à plusieurs centaines d’oiseaux de valeur) auraient pu être saluées par l’Etat…
En conséquence, et malgré nos alertes répétées, la FDC 59 partage le sentiment de colère de ces chasseurs, qui, à 3 semaines de la fermeture de la chasse du gibier d’eau, ne comprennent plus cette situation d’acharnement.
Menu