DEROGATION POUR LES LACHERS DE GIBIER ET INFLUENZA AVIAIRE

Amis chasseurs, Amies chasseresses,

Une attention spécifique a été demandée concernant les dérogations possibles de transport et de lâchers de gibier à plumes dans le contexte actuel de risque élevé de grippe aviaire. Il vous est donc notamment demandé de respecter scrupuleusement les arrêtés préfectoraux qui seraient pris en cas de constatation d’un cas de grippe aviaire sur le territoire départemental ou les territoires voisins.

Tout d’abord, il est utile de repréciser que le principe général reste bien l’interdiction de transport et de lâchers de gibier à plumes. Des dérogations sont possibles, et les élevages professionnels dûment déclarés doivent en faire la demande à la DDPP et respecter individuellement les conditions rappelées dans la note d’instruction du Ministère de l’Agriculture, leur non-respect étant qualifié par un délit pénal.

Nous attirons tout particulièrement votre attention sur les points suivants:

– Seuls les lâchers de galliformes peuvent avoir lieu, les lâchers d’anatidés sont interdits ;

– Le responsable de la société de chasse qui réceptionne le gibier devra signer et conserver une attestation sur l’honneur (qui restera valable toute la saison de chasse) et s’engager sur les points suivants :

– Les lâchers doivent précéder une action de chasse, leur nombre ne doit pas être plus important que ce qu’il sera chassé pour éviter que les oiseaux ne se réfugient au contact des élevages;

– Les oiseaux seront tirés rapidement après le lâcher et dans des quantités importantes pour que la densité locale n’augmente pas (en adaptant le nombre d’oiseaux lâchés au nombre de chasseurs présents etc) ;

– Le lâcher doit être réalisé dans un territoire éloigné des zones de chasse au gibier d’eau.

Aussi, nous vous informons qu’un foyer d’influenza aviaire a été déclaré en Belgique (Menin), la zone de surveillance située dans un rayon de 10 km autour du foyer comprend 7 communes dans le département du Nord: Bousbecques, Comines, Halluin, Linselles, Neuville en Ferrain, Roncq et Wervicq-sud. Un arrêté de zonage a donc été pris et décrit les mesures en vigueur dans cette zone pour les éleveurs professionnels concernés, ainsi que pour les détenteurs particuliers. Il est également à noter que sur ces communes, les lâchers de gibiers à plumes sont strictement interdits.

Il est demandé aux chasseurs la plus grande vigilance vis à vis de la détection et du signalement d’oiseaux morts et aux mesures de biosécurité adaptées (nettoyage et désinfection des bottes et du matériel de transport des oiseaux tirés, nettoyage des vêtements ayant servi à la chasse, gestion des déchets de chasse n’engendrant pas de risque de contamination et pas de contact avec des oiseaux domestiques avant d’avoir changé complètement de tenu).

Nous vous souhaitons une bonne reprise de vos activités dans le respect des gestes barrières et des règles sanitaires en matière de lutte contre la COVID-19 mais aussi de l’Influenza aviaire.

Menu